Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
L'oiseau bleu

Articles avec #musique que j'aime

L'homme à La Moto : Edith Piaf

19 Juin 2013, 23:08pm

Publié par christian rabussier

 

Parole de L'homme à La Moto 

 

 

{Refrain:}
Il portait des culottes, des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région.

Jamais il ne se coiffait, jamais il ne se lavait
Les ongles pleins de cambouis mais sur les biceps il avait
Un tatouage avec un cœur bleu sur la peau blême
Et juste à l'intérieur, on lisait : "Maman je t'aime"
Il avait une petite amie du nom de Marie-Lou
On la prenait en pitié, une enfant de son âge
Car tout le monde savait bien qu'il aimait entre tout
Sa chienne de moto bien davantage...
{au Refrain}

Marie-Lou la pauvre fille l'implora, le supplia
Dit : "Ne pars pas ce soir, je vais pleurer si tu t'en vas..."
Mais les mots furent perdus, ses larmes pareillement
Dans le bruit de la machine et du tuyau d'échappement
Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux
Au passage à niveau, ce fut comme un éclair de feu
Contre une locomotive qui filait vers le midi
Et quand on débarrassa les débris...

On trouva sa culotte, ses bottes de moto
Son blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Mais plus rien de la moto et plus rien de ce démon
Qui semait la terreur dans toute la région...

Voir les commentaires

Edith Piaf : Non je ne regrette rien

23 Février 2013, 22:35pm

Publié par christian rabussier

Non! Rien de rien ...
Non ! Je ne regrette rien
Ni le bien qu'on m'a fait
Ni le mal tout ça m'est bien égal !

Non ! Rien de rien ...
Non ! Je ne regrette rien...
C'est payé, balayé, oublié
Je me fous du passé!

Avec mes souvenirs
J'ai allumé le feu
Mes chagrins, mes plaisirs
Je n'ai plus besoin d'eux !

Balayés les amours
Et tous leurs trémolos
Balayés pour toujours
Je repars à zéro ...

Non ! Rien de rien ...
Non ! Je ne regrette nen ...
Ni le bien, qu'on m'a fait
Ni le mal, tout ça m'est bien égal !

Non ! Rien de rien ...
Non ! Je ne regrette rien ...
Car ma vie, car mes joies
Aujourd'hui, ça commence avec toi !

 

 

Voir les commentaires

Et si tu n'existais pas - Joe Dassin

21 Février 2013, 22:16pm

Publié par christian rabussier

Et si tu n'existais pas,
Dis-moi pourquoi j'existerais.
Pour traîner dans un monde sans toi,
Sans espoir et sans regrets.
Et si tu n'existais pas,
J'essaierais d'inventer l'amour,
Comme un peintre qui voit sous ses doigts
Naître les couleurs du jour.
Et qui n'en revient pas.
Et si tu n'existais pas,
Dis-moi pour qui j'existerais.
Des passantes endormies dans mes bras
Que je n'aimerais jamais.
Et si tu n'existais pas,
Je ne serais qu'un point de plus
Dans ce monde qui vient et qui va,
Je me sentirais perdu,
J'aurais besoin de toi.
Et si tu n'existais pas,
Dis-moi comment j'existerais.
Je pourrais faire semblant d'être moi,
Mais je ne serais pas vrai.
Et si tu n'existais pas,
Je crois que je l'aurais trouvé,
Le secret de la vie, le pourquoi,
Simplement pour te créer
Et pour te regarder.

 


Voir les commentaires

Léo Ferré - Avec le temps - 1970

12 Février 2013, 21:50pm

Publié par christian rabussier


Avec le temps , avec le temps , va , tout s ' en va .
On oublie les visages et l ' on oubli la voix .
Le coeur quand ça bat plus ,
c ' est pas la peine d ' aller chercher plus loin ,
faut laisser faire et c ' est très bien .
Avec le temps , avec le temps , va , tout s ' en va ,
l ' autre qu ' on adorait , qu ' on cherchait sous la pluie ,
l ' autre qu ' on devinait au retour d ' un regard , entre les mots ,
entre les lignes et sous le fard d ' un serment maquillé qui s ' en va faire sa nuit . Avec le temps tout s ' évanouit .
Avec le temps , avec le temps , va , tout s ' en va . Même les plus chouett ' s souv'nirs , ça t ' as un ' de ces gueules .
A la Gal ' rie j ' farfouille dans les rayons de la mort ,
le samedi soir quand la tendresse s ' en va tout seule .
Avec le temps , avec le temps , va , tout s ' en va .
L ' autre à qui l ' on croyais pour un rhume , pour un rien .
L ' autre à qui l ' on donnait du vent et des bijoux ,
pour qui l ' on eût vendu son âme pour quelques sous
devant quoi l ' on s ' traînait comme traînent les chiens .
Avec le temps va , tout va bien ...
Avec le temps , avec le temps , va , tout s ' en va .
On oublie les passions et l ' on oublie les voix ,
le coeur qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens .
Ne rentre pas trop tard , surtout ne prends pas froid .
Avec le temps , avec le temps va , tout s ' en va .
Et l ' on se sent blanchi comme un cheval fourbu .
Et l ' on se sent glacé dans un lit de hasard .
Et l ' on se sent tout seul peut être mais peinard .
Et l ' on se sent floué par des années perdues .
Alors vraiment , avec le temps , on aime plus .

 


Voir les commentaires