Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

poésie : un espoir volé

Un espoir volé

 

 

 

Durant tout ce temps, où nous gardions espoir

Nos larmes nous arrachaient au désespoir

Nous qui voulions tant y croire

Que seule l’emporterai la gloire.

Mais en vain, la maladie

L’a voulu, et l’a saisie

Le rêve était brisé,

L’espoir volé,

Elle l’avait emporté.

Nous n’avions plus que ses souvenirs

Qu’elle nous avait si gentiment laissés

Nous restions à ses côtés, restant là désemparés

Impossible de réagir, la regardant en train de mourir.

Voulant nous laisser en dernier souvenir

Avant de partir son sourire et ses rires

Qui serait son dernier cadeau avant de mourir.

 

 

 

26.01.10

écrit par Sophie Rabussier
Le jardin de mon âme
Tous droits réservés
2010

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

evy 17/11/2010 21:26



c'est triste ma sophie mais quel beau cadeau ce sourire douce pensé bisous evy



COLAS 27/01/2010 07:16


Quel beau cadeau elle vous a fait là ! Avoir l'envie de sourire aux siens alors que la mort attendsà son chevet ...On voit bien là une preuve irréfutable qui engendre l'espoir ! Même quand la nuit
noire nous entoure , notre regard reste plongé dans la lumière . Amitiés . COLAS


christian rabussier 27/01/2010 21:48


cher Colas

j'ai écris ce poème, car ma grand mère qui est la personne que je parle dans ce texte était d'une nature gaie et très optimiste. Même dans les moments les plus tristes, elle savait avoir une
pensée positive. Maintenant qu'elle n'est plus là, depuis 1 an et deux jours, je me sens très vide !!
Même si je sais qu'autour de moi, je suis soutenue par un mari qui m'aime et ma famille.
Amitiés Sophie, Christian


Tony Yves 26/01/2010 15:49


Et bien Sophie me voilà avec le coeur tout retourné


christian rabussier 27/01/2010 22:11


cher Tony
C'est un poème que j'ai fais pour ma grand mère qui comptais beaucoup à mes yeux. Je croyais tellement qu'elle allait s'en sortir!!!!
mais il ne nous reste plus que les bons souvenirs. Et dieu c'est qu'ils sont nombreux !!!!
notre coeur n'est pas assez grand pour tous les mettre. Amitiés. Sophie