Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La surdité :

La sudité : malentendant depuis la naissance, j'ai connu l'incompréhension. En effet c'est un handicap invisible est difficille à remarquer.
Mai je n'en dis pas plus ce poème remplace un discour stéril.


                                                     
     La  
prière du sourd 

Excusez moi si je vous dérange.
Mais je voudrais bien dans l'espace d'un instant, qu'on m'écoute.

Je sais bien, je ne suis pas comme les autres,
on me l'a déjà dit.
Je sais bien, je ne suis pas comme toi,
On me l'a déjà répété.

Tu me parles, je ne comprend pas,
Je te parle, tu ne m'écoutes pas.

Je regarde tes yeux, pour comprendre ta pensée.
Je lis sur tes lèvrres, pour comprendre tes mots.

Mais quand tu me parles, tu ne t'imagines pas l'effort
Que je fais pour t'écouter.

Lorsque tu ne m'écoutes pas,
 tu ne t'imagines pas le mal que tu me fais.

Ecoute le silence, écoute ma souffrance,
Ecoute le silence, ma différence.
Ecoute le silence.
Et tu comprendra ma souffrance,
Celle-ci n'est pas l'absence
,de son, des bruits
Mais c'est celle de l'indifférence,
Qu'on porte à mon sujet.

Moi qui ne désire qu'une chose :
Être comme les autres.
Avec quelque chose en plus.
Ou quelque chose en moins.

28-10-98


Extrait d"un homme fragile"
 écrit par rabussier christian
 2010
 tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tony Yves 16/01/2010 11:47


Nous vivons dans un monde ou chacun veut être supérieur àl'autre et pour beaucoup cela ne veut pas dire s'élever mais chercher le défaut ou l'handicap de l'autre pour le rabaisser pourtant bien des
entendants sont plus sourds que des malentendants et bien des voyants sont plus aveugles que des malvoyants
Amicalement
Tony Yves