Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
L'oiseau bleu

St André en Morvan : salon du livre : 8 septembre 2013

25 Août 2013, 11:58am

Publié par christian rabussier

 

 

 

je voudrais simplement vous dire de venir au salon du livre organisé par l' association à saint andré en morvan le 8 septembre de 10h à 18h. ce salon est la 16ème édition. Seront présents 44 exposants, auteurs et éditeurs.


L'invité d'honneur sera Guy CARLIER

Voir les commentaires

Lieux de ventes : L'oiseau bleu

23 Août 2013, 22:24pm

Publié par christian rabussier

Lieu

Adresse

 

Lieu

Adresse

 

Librairie du Marché

 

8 du Grand Marché 58500 Clamecy

 

 

Hôtel du Lion d’or

1 rue d’Auxerre

89480 Coulanges sur Yonne

 

ATAC Corbigny

58800 Corbigny

 

 

Le Panier traditionnel

Fabienne Frederick

58530 Dornecy

 

 

Jean Marc Griffe

89520 Saint Sauveur en Puisaye

 

 

Le Petit Mag

58210 Champlemy

 

Sonate d’auteurs

 

Librairie 39 grande rue

58400 La Charité sur Loire

 

 

 

Epicerie de Monceaux

Marc Adelinet

Le Bourg

58190 Monceaux le Comte

 

Librairie du Faubourg d’Allier

 

11 rue de Moulin

58300 Decize

 

Librairie Oblique

68 rue Joubert

89000 Auxerre

 

Librairie L’or des étoiles

 

29 rue Saint Etienne

89450 Vézelay

 

 

Madame

Michèle Aupair

Librairie

22 rue Des Forges

58800 Corbigny

 

Librairie La Loul

 

Didier Briano

7 avenue Pasteur

83830 Bargemon

 

 

Librairie Le

Millefeuille

20-22 rue du Grand-Marché

58500 Clamecy

 

Plume et Image

 5 rue de l’hôpital

89700 Tonnerre

 

ALEA

20 chemin de la Maladrerie

77540 Rozay en Brie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Le relais de Maufront : 58500 Ouagne

21 Août 2013, 20:48pm

Publié par christian rabussier

Invités chaleureusement  par Bernadette et Jean Michel VALLET , propriétaire du relais de Maufront pour une éventuelle animation, poétique ou enfantine. 

Nous vous conseillons de faire un petit détour dans ce lieu paradisiaque. Situé à 8 Km de Clamecy (Nièvre 58500)

 

le-relais-de-maufront-30001.jpg

 

le-relais-de-Maufront-10001.jpg

 

le-relais-de-maufront-20001.jpg

 

 

Les Tarifs

 

le relais de maufront 40001

 

Une seule adresse :

 

 

www.relaisdemaufront.fr

 


 

 

Voir les commentaires

Le coeur mélodieux

20 Août 2013, 00:00am

Publié par christian rabussier

 

 

PIANO EROTIQUE

Le cœur mélodieux

 

Ses doigts effleurent les touches noires et blanches

De ce piano seul dans le noir

Laissant discrètement s’écouler de petites larmes

Et finissent par le rendre ivre de joie

Embaumant leur âme d’un doux parfum de mélisse

Écoutant cette douce mélodie

s’échappée du clavier

Qui lui rend le cœur mélodieux.

 

Les notes courent l’une derrière l’autre

à ne plus pouvoir s’arrêter

Ses doigts en désirent encore

Et défilent sur le clavier

Comme de l’or versée

Dans une rivière

À ne plus pouvoir se freiner

 

Pourtant

Le cœur mélodieux

Savait qu’il devrait encore

Attendre un peu

Il rangea alors les notes

Dans un tiroir secret

Qu’il r’ouvrira

Avec la clé du bonheur

16.08.10

 

 écrit par Sophie rabussier

Tous droits réservés

2010

Voir les commentaires

Tableau : entre mer et côte

5 Août 2013, 22:16pm

Publié par christian rabussier

tableau mer et côte0001

 

Il est rare que j'essaye de peindre un vrai paysage.

La nature est parfois si mystérieuse que tout est possible

Voir les commentaires

l'ange à la voix cristalline (extrait)

5 Août 2013, 00:00am

Publié par christian rabussier

L'ange à la voix cristalline

 

 

Introduction :


 

Mikaël est un jeune homme de vingt-cinq ans demeurant à Saint Quentin, une petite ville de Picardie. Il est passionné de danse et de chant. Toutefois, cela ne lui suffit plus…. Il rêve de pouvoir un jour  mettre en pratique ses deux passions. Pourquoi ne  pas  tourner dans un film dont il jouerait le rôle principal. Un rêve qui réunirait ses deux passions à la fois.

 

 

I-                 Développement :   

 

 

Patient Mikaël achète le  journal, et le parcourt tous les jours en espérant peut-être un jour décrocher l’annonce de ses rêves. Quand soudain, alors qu’il se rend en grande surface afin d’acheter son journal comme tous les jours…. Il le  lit  et fidèle à lui-même, parcourt les petites annonces. Aujourd’hui, une chose inhabituelle se produit….    L’annonce  attendue  depuis tant de semaines, est enfin là !.

«  Recherche jeune homme avec des rudiments de chant et sachant danser,  pour jouer un rôle  dans une comédie musicale. » celle-ci se déroule à Bussy – en Othe (89 ).

 

 Le rêve inaccessible va-t-il enfin se réaliser :


           Heureux d’avoir enfin trouvé ce qu’il rêvait depuis tant d’années. Il s’empresse de répondre à l’annonce et envoie une lettre. Les jours passent… toujours rien. Mikaël continue à se risquer à plusieurs tentatives, toutes aussi originales les unes que les autres. Quand un jour tout particulier, il reçoit la réponse tant attendue de la lettre qu’il avait envoyée au théâtre de Bussy-en othe.

Celui-ci ouvre la lettre avec beaucoup d’émotion et commence à la lire avec un grand intérêt. Il n’en croit pas ses yeux. Il croit être dans un de ces rêves qu’il a fait durant tant d’années.

Pourtant, c’était bel et bien le cas….non il ne rêvait pas. Il avait bien en main, une lettre lui annonçant qu’il est convoqué aujourd’hui même au théâtre de Bussy-en Othe  pour le  rôle d’un ange.  Le rôle principal du film.

Mikaêl n’en revient pas, Iui qui avait tant espéré depuis toutes ces années.


                Il rentre chez lui, et relis cette annonce miracle afin d’être sûr de ne pas rêver.  Mikaël est pressé. Il prend tout de même le temps de s’installer dans son fauteuil.  Il saisit la lettre et la lit très attentivement. Non effectivement, celui-ci ne rêve pas. Il a bien devant lui, la lettre lui annonçant la convocation pour le rôle principal du film « l’ange à la voix cristalline ». Celui-ci est convoqué par le metteur en scène pour participer à un casting, le mardi 17 Aout 2013 à seize heures trente précises. Aura lieu ensuite, la sélection des  personnages.

 

Mikaël est impatient, mais toutefois il faut encore attendre. Il se  fait tard, celui-ci ne peut pas dormir. Il se prépare un petit repas léger, qu’il avale très difficilement tant il est gagné par le stress. Et se dirige ensuite vers la salle de bains afin d’y prendre une bonne douche.

(Cela le détendra peut-être pense-t-il.)

 

Une fois terminée, il enfile son peignoir et se dirige vers sa chambre à coucher. Une pièce assombrie par les persiennes  fermées. Allongé sur le lit, Mikaël se noie dans ses pensées afin de tenter de trouver le sommeil. A la fois heureux mais cependant très soucieux, il se met à imaginer ce que pourrait être son rôle. Les tenues qu’il porterait, les personnes avec qui il jouerait. Dans quel contexte celui-ci allait-il se projeter. Bref, Mikaël se posait tout un tas de questions. Lui qui d’ordinaire est doté d’une timidité assez prononcée.

 

 Au plus profond de lui, Mikaël renferme pudiquement une qualité qui le rend à la fois  plus fort, et lui permet de se surpasser dans les domaines.  Il est doté d’un charme fou et d’une grande que l’on remarque au fur et à mesure que l’on apprend à le connaître.

.../...

 

(Voici un extrait de mon premier roman que je suis en train d'écrire. Il  sera sûrement prêt à éditer en 2014. )

 

écrit par Sophie rabussier

tous droits réservés

2013

Voir les commentaires

malentendu : Rire et délire

2 Août 2013, 22:13pm

Publié par christian rabussier


C'est l'histoire de deux jumeaux, Robert et Richard. Robert était propriétaire d'une vieille barque. Par pure coïncidence, la femme de Richard est morte la même journée que la barque de Robert coula. Quelques jours plus tard, une veille dame voit Robert et le méprend pour son frère Richard et la conversation s'engage :

"Je suis terriblement désolé, j'ai entendu parler de votre perte. Vous devez être atterré."

Robert pense que la veille dame parle de sa barque et dit :

" Je suis en fait content de m'en être enfin débarrassé. Elle était une veille chose pourrie déjà en partant. Elle avait le bas tout ratatiné et elle sentait le poisson mort. Elle perdait constamment son eau et elle avait aussi un gros trou en avant. Toutes les fois que je l'utilisais, son trou devenait de plus en plus grand et elle mouillait comme c'est pas possible. Je crois que ce qui l'a achevé, c'est quand je l'ai loué à ces quatre gars qui cherchaient quelque chose pour s'amuser. Je les avait averti quelle n'était pas très bonne, mais ils voulaient s'en servir quand même. Les crétins ont essayés d'y monter tous en même temps et elle a fendu en plein milieu. " La veille femme perdit alors connaissance...

Voir les commentaires